milicancrelat

Ce soir je suis fière de vous présenter la première créatrice à avoir joué le jeu de l'interview!

Un petit bout de femme attachant autant par son caractère que par son univers.

Prêts à en savoir plus? C'est parti!

 

Bonjour, pouvez-vous vous présenter et nous dire la nature de votre activité professionnelle ?

Bonjour, je m'appelle Émilie, je vis à Bordeaux depuis environ 3 ans, date à laquelle j'ai réellement commencé à lancer ma marque "Milicancrelat".

Je crée des accessoires de mode, des objets décoratifs pour la maison et des petits bijoux dans un univers enfantin, mais pas que pour les enfants.

Je fabrique tout moi même (à l'exception de quelques tricots pour poupées réalisés par ma Grand-mère) dans mon minuscule atelier !

 

asticot

 

Quel est votre parcours avant la création de votre activité et pourquoi avoir décidé de vous lancer dans ce domaine ?

Avant de faire du Milicancrelat à plein temps, j'étais déjà dans la création.

Diplômée de l’École Supérieure d'Arts Appliqués Duperré, j'ai ensuite travaillé pendant presque 10 ans pour de jolies maisons de mode parisiennes, où je réalisais entre autre les motifs et les imprimés de collections enfants .

En quittant Paris, j'ai eu envie de développer mon propre univers. Il était évident pour moi de continuer dans la création, car ce n'est pas un passe temps, je fourmille d'idées qui ont besoin de sortir !!!

 

giantpencil1

 

Pourquoi avoir choisi ce nom ?

Ce nom, il est venu il y a très longtemps... quand je cherchais ma première adresse e.mail !

En fait, il est la contraction de mili pour émilie et de cancrelat (la blatte) car je voulais représenter à la fois un côté mignon associé à quelque chose de dégoutant ...

Ma marque est un peu comme ça, il y a un univers très naïf, mais on y croise parfois de drôles de personnages, des asticots, et beaucoup de chats noirs .

Alors ce nom là s'est imposé, et je trouve qu'il sonne bien!

 

Quelle est la particularité de votre marque, de vos produits ?

Je pense que ce qui rend ma marque particulière c'est que tout sort vraiment de ma tête.

Bien sûr je m'inspire de choses que je vois, mais tout est ensuite filtré par mon cerveau.

Mes objets ne sont pas toujours utiles, mais ils mettent un peu de poésie dans le quotidien.

 

olivia2

 

Ça ressemble à quoi une journée « type » chez vous ?

Une journée type commence toujours avec un café au lait (de noisette parce que c'est excellent !).

Je fais ensuite la liste de tout ce que je dois faire dans la journée.

Puis c'est parti, selon les missions que je me suis fixé il peut y avoir, la réalisation de stock, ou création de prototypes. Ça j'adore! Car sous mes doigts prennent " vie " des choses que j'ai dans la tête depuis longtemps.

Au fur et à mesure des tâches accomplies, je raye ma liste, mais comme je suis minutieuse, je prends beaucoup de temps à réaliser chacune de mes pièces et ma liste n'est pas toujours terminée ...

Et c'est déjà le soir !

 

Pouvez-vous nous expliquer votre processus de création ?

Avant de commencer un nouvelle collection, je me définis des thèmes, cette année par exemple j'avais très envie d'avoir une collection fruits avec des pommes et des abricots.

J'établis ensuite une gamme colorée, comme ça je ne m'éparpille pas et je sais qu'il y aura une harmonie entre mes produits, donc pour cet été, pas mal de rouge et de orange!

En général, les idées me trottent beaucoup dans la tête avant de me lancer dans la fabrication, je les dessine, les corrige, puis quand je tiens le bon modèle, et que j'ai rassemblé toutes les matières et fournitures dont j'ai besoin, je me lance!

Il y a parfois quelques ratés mais c'est aussi comme ça que les collections se précisent.

 

pomponss

 

Quelles sont vos difficultés en tant que chef d’entreprise ?

Ma plus grande difficulté c'est d'avoir à porter certaines casquettes avec lesquelles je ne suis pas du tout à l'aise.

Quand on est une petite marque, il faut savoir tout faire !

Bien sûr on crée nos produits, on les fabrique, puis il faut aussi se faire photographe, pro du marketing et roi des réseaux sociaux!

Le rôle qui est pour moi le plus dur à tenir, c'est celui de commercial !!!

C'est très dur de se détacher de ce que l'on fait pour le vendre, c'est encore un point qu'il me faut améliorer :)

 

Avez-vous des projets pour la suite ?

Des projets il y en a toujours !!

En ce moment, avec des créateurs comme moi, nous sommes en train de monter une association pour nous aider à développer plein de petits projets!

J'anime aussi des ateliers créatifs dans de chouettes boutiques bordelaises (le puits d'amour rue Fondaudège et Le Local rue du palais Gallien).

Et puis vous pourrez aussi me retrouver mi-mai au super marché de Printemps l'I.boat pour découvrir en vrai mes créations !

 

Retrouvez Milicancrelat sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram

Et sa boutique Etsy !

 

15940761_999477540156498_5112185819867340890_n